Qu’est-ce que la pêche à l’anglaise ?

Aussi appelée pêche au waggler, la pêche à l’anglaise est une technique sportive relativement difficile. Elle ressemble beaucoup à la pêche au coup, mais diffère par le fait de l’utilisation d’une canne moins longue équipée d’un moulinet. Elle permet ainsi de lancer jusqu’à 50 mètres et d’atteindre des poissons inaccessibles avec la pêche au coup. La technique est idéale si l’on veut pêcher les poissons blancs comme le carpeau ou encore la brème.

Quels équipements utiliser ?

Pour pêcher à l’anglaise, une canne de 3,60 à 4,20 mètres est utile. Cette carte se distingue par les nombreux anneaux qu’elle comporte. Les anneaux sont surélevés afin de réduire les frictions de la ligne avec la canne et permettre de l’envoyer plus loin. Les cannes les plus longues sont utilisées pour débuter dans la discipline alors que les pêcheurs qui maîtrisent la technique privilégient celles qui sont plus courtes. Un moulinet à lancer léger et doté d’un frein progressif est le plus adapté à cette technique.

Le waggler

Le waggler est l’accessoire principal de la pêche à l’anglaise. Jouant le rôle de flotteur, il se fixe à la ligne sur un seul point. Le waggler est généralement fait en balsa, en plume de paon, en plastique ou en bambou. Son poids varie entre 0,5 à 30 grammes selon le niveau du pêcheur. La pêche à l’anglaise se démarque en outre par le montage de la ligne qui peut se faire en deux manières bien distinctes.

{ 0 comments… add one }

Leave a Comment